• PHILOSOPHIE DES SCIENCES

    AUTEURS IMPLIQUÉS DANS CETTE RUBRIQUE

    PHILOSOPHIE DES SCIENCES  

     

    IMPORTANT

    ALLEZ À LA FIN DE L'INDEX POUR VOIR LES DERNIÈRES VIDÉOS PUBLIÉES.

     

    INDEX-URL RAPIDE DE CETTE RUBRIQUE

    PHILOSOPHIE DES SCIENCES

     

    KLEIN, Étienne - Bioéthique, cyborgysation de l'humain. Philosophie ds Sciences (Rubrique) 

    KLEIN, Étienne. Introduction à la Philosophie des Sciences, 1/9, Philosophie des Sciences (Rubrique)

    KLEIN, Étienne - Les Mathématiques, treuil ontologique 2. Philosophie des Sciences (Rubrique)

    KLEIN, Étienne - Les plus grandes questions de la science moderne. Philosophie des Sciences (Rubrique)

    STAUNE, Jean - Dieu et la Science. Philosophie des Sciences (Rubrique) 

     

  • ÉTIENNE KLEIN - Bioéthique. Oublier le sens, oublier la science,

    au profit de la conscience.    Philosophie des sciences (Rubrique)

     Bonjour Thérèse

    Après avoir écouter la pensé de Sloterdjick par Dominique, dans son cours de philo, cette semaine, je  trouve qu'Étienne Klein, philosophe des sciences, semble répondre très bien à quoi nous devons réfléchir concernant l'anthropotechnique et l'avenir de l'humanité, où s'en va-t-on?

    Questions qui font réfléchir face à la cyborgisation de l'humain. Est-ce que nous voulons sortir de la condition humaine, ou être assujetti à la robotisation ou refuser l'anthropotechique. "On évalue pas une idéologie aux réponses qu'elle apporte mais aux questions qu'elle évacuent disait le philosophe allemand Günther Anders (le mari d'Annah Arendt,)  et la première chose qu'on évacue c'est le langage dit Klein, et la question à savoir est, est-ce que nous allons conserver les capacités langagières que nous donne notre langue ou bien ou bien est-ce que l'on va tweeter à longueur de journée. Dans un "tweet" il n'y a pas d'arguments, il y a juste une émotion ou bien nous allons parler comme les machines.  La vidéo dure en réalité 45 minutes, et 30 minutes consacré aux questions de l'auditoire. Il y aurait peut-être des étudiants du cours qui seraient intéressés à voir cette vidéo qui semble répondre à certains questionnements sur l'avenir, questions auxquelles je me suis moi-même questionné, après le cours.

    Pierre

     

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • ÉTIENNE KLEIN - Les plus grandes questions de la science moderne. Philosophie des Sciences (Rubrique)

     

    ÉTIENNE KLEIN, né à Paris le 1er avril 19581, est un physicien français. Il est ancien élève de l’École centrale Paris et a obtenu un DEA de physique théorique. Il a par la suite effectué un doctorat en philosophie des sciences et il a obtenu une habilitation à diriger des recherches (HDR). Étienne Klein est directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Il dirige actuellement le « Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière2 », installé à Saclay. Il a participé à divers grands projets, en particulier la mise au point du procédé de séparation isotopique par laser et l’étude d’un accélérateur à cavités supraconductrices. Au CERN, il a participé à la conception du grand collisionneur de particules européen, le LHC3. Il a enseigné pendant plusieurs années la physique quantique et la physique des particules à l’École centrale Paris. Il est actuellement professeur de philosophie des sciences. Il est spécialiste de la question du temps en physique. Grace à nombreux essais et conférences, il présente à un public averti mais également plus large différents aspects de la physique quantique, les grandes questions en cours de recherche (matière et énergie noire), ainsi que l'histoire de sa discipline, en s'attachant plus particulièrement à quelques personnalités majeures (dont Ettore Majorana, à propos duquel il a écrit un ouvrage). Étienne Klein démontre qu'il est possible de traiter de la mécanique quantique sans tomber dans le travers consistant à la présenter avec les ingrédients de la mécanique classique.Il est membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et membre de l'Académie des technologies et du conseil d’orientation de l’Institut Diderot.Jusqu'en juin 2014, il a animé tous les jeudis matin une chronique sur France Culture, Le Monde selon Étienne Klein4. Depuis septembre 2014, il anime sur cette même chaîne l'émission La Conversation scientifique5, diffusée hebdomadairement le samedi de 18h à 19h en 2014-2015 puis de 14 à 15 heures toujours le samedi en 2015-2016.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • JEAN STAUNE - Dieu et la Science.  Philosophie des Sciences (Rubrique)

    JEAN STAUNE. Suite du best-seller Notre existence a-t-elle un sens ?, cet ouvrage donne les clés pour comprendre les incroyables mutations que vit notre monde et exploiter les opportunités que ces changements vont engendrer. Expert en sociologie, en économie, en management, en philosophie et en science, Jean Staune est un intellectuel atypique. Ses compétences pluridisciplinaires lui ont permis de développer une approche inédite pour appréhender l'extraordinaire mutation que connaît notre époque : cinq révolutions – scientifique, technologique, managériale, économique, sociétale – simultanément à l'oeuvre qui vont profondément impacter notre façon de produire, de consommer et de vivre, bouleversant ainsi tous nos repères traditionnels.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ÉTIENNE KLEIN - Les Mathématiques, treuil ontologique 2. Philosophie des Sciences (Rubrique)

    ÉTIENNE KLEIN, né à Paris le 1er avril 19581, est un physicien français. Il est ancien élève de l’École centrale Paris et a obtenu un DEA de physique théorique. Il a par la suite effectué un doctorat en philosophie des sciences et il a obtenu une habilitation à diriger des recherches (HDR). Étienne Klein est directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Il dirige actuellement le « Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière2 », installé à Saclay. Il a participé à divers grands projets, en particulier la mise au point du procédé de séparation isotopique par laser et l’étude d’un accélérateur à cavités supraconductrices. Au CERN, il a participé à la conception du grand collisionneur de particules européen, le LHC3. Il a enseigné pendant plusieurs années la physique quantique et la physique des particules à l’École centrale Paris. Il est actuellement professeur de philosophie des sciences. Il est spécialiste de la question du temps en physique. Grace à nombreux essais et conférences, il présente à un public averti mais également plus large différents aspects de la physique quantique, les grandes questions en cours de recherche (matière et énergie noire), ainsi que l'histoire de sa discipline, en s'attachant plus particulièrement à quelques personnalités majeures (dont Ettore Majorana, à propos duquel il a écrit un ouvrage). Étienne Klein démontre qu'il est possible de traiter de la mécanique quantique sans tomber dans le travers consistant à la présenter avec les ingrédients de la mécanique classique.Il est membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et membre de l'Académie des technologies et du conseil d’orientation de l’Institut Diderot.Jusqu'en juin 2014, il a animé tous les jeudis matin une chronique sur France Culture, Le Monde selon Étienne Klein4. Depuis septembre 2014, il anime sur cette même chaîne l'émission La Conversation scientifique5, diffusée hebdomadairement le samedi de 18h à 19h en 2014-2015 puis de 14 à 15 heures toujours le samedi en 2015-2016.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ÉTIENNE KLEIN, Introduction à la Philosophie des Sciences.  Philosophie des Sciences (Rubrique)

    ÉTIENNE KLEIN, né à Paris le 1er avril 19581, est un physicien français. Il est ancien élève de l’École centrale Paris et a obtenu un DEA de physique théorique. Il a par la suite effectué un doctorat en philosophie des sciences et il a obtenu une habilitation à diriger des recherches (HDR). Étienne Klein est directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Il dirige actuellement le « Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière2 », installé à Saclay. Il a participé à divers grands projets, en particulier la mise au point du procédé de séparation isotopique par laser et l’étude d’un accélérateur à cavités supraconductrices. Au CERN, il a participé à la conception du grand collisionneur de particules européen, le LHC3. Il a enseigné pendant plusieurs années la physique quantique et la physique des particules à l’École centrale Paris. Il est actuellement professeur de philosophie des sciences. 

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique