• GROOVE MUSIC

    ARTISTES IMPLIQUÉS DANS CETTE RUBRIQUE

    GROOVE MUSIC

     

    GROOVE MUSIC

    Le terme groove vient de l'expression anglaise in the groove (littéralement « dans le sillon ») signifiant « dans le rythme », « dans la note » dans l'argot des musiciens de jazz. Le terme est utilisé dans la musique populaire noire américaine à partir du xxe siècle. Il désigne tout d'abord un « rythme régulier » puis un « jeu inspiré », un « jeu superbe » (d'où le verbe « groove », « jouer de façon inspirée », « jouer magnifiquement bien ») et enfin un style musical, aux sonorités chaudes et au rythme chaloupé, mêlant funk, dance et soul.

    IMPORTANT

    ALLEZ À LA FIN DE L'INDEX POUR VOIR LES DERNIÈRES  VIDÉOS PUBLIÉES.

     

    INDEX-URL RAPIDE DE CETTE RUBRIQUE 

     

    ARTISTES 

    ABBOTT, Gregory - Shake You Down (1986) Groove (Rubrique)

    COOK, Daniel - Push My Love (2014) Groove (Rubrique) 

    HARDCASTLE, Paul - Unlimited Love (2014) Groove Musique (Rubrique)

    JONES, Quincy - The Secret Garden (Sweet Seduction) (1990) Groove Music (Rubrique)

    RED BUDDHA (Lenny MacDowell) - Raindance (2007) Groove Music (Rubrique)

    ROME - Come Home (1997) Groove Music (Rubrique)

    WATLEY, Jody - Everyting (1989) Groove (Rubrique)

  • PAUL HARDCASTLE - Unlimited love (2014) (Jazzmasters) Groove Musique (Rubrique)

    Je remarque peut-être une influence de Barry White, avec son Love Unlimited. (Piergi)

    PAUL HARDCASTLE est un compositeur, musicien, producteur britannique né à Londres le 10 décembre 1957. Multi-instrumentiste, il joue principalement du synthétiseur. Il compose et interprète des morceaux, souvent instrumentaux, dans des genres musicaux allant de la synthpop au smooth jazz. Est marié à Dolores Hardcastle (née Dolore Baker) et ils ont 3 enfants: Maxine Hardcastle , Paul Hardcastle Jr. . Et Richard Hardcastle Susan Hardcastle est plus jeune soeur de Paul , et elle a prêté sa voix aux chœurs pour la chanson "Fooling Yourself".

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • DANIEL COOK - Push My Love (2014) Feat. Alma Nieto.  

    Groove (Rubrique)

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • JODY WATLEY - Everyting (1989)  Groove (Rubrique)

    JODY WATLEY, née Jody Vanessa Watley le 30 janvier 1959 à Chicago (Illinois), est une musicienne et productrice américaine. Elle est surtout connue pour avoir été la chanteuse du groupe Shalamar dans les années 1980. Durant les années 1970, Jody Watley fait partie de la troupe de danseurs de l'émission de variétés Soul Train1. En 1977, elle est recrutée par l'agent Dick Griffey, qui monte le groupe Shalamar. La formation originale comprend également Jeffrey Daniel et Gary Mumfor.

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ROME - Come Home (1997) Groove (Rubrique)

    Let Me Come Home

    ROME - Come Home (1997) Groove

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • RED BUDDHA - Raindance (2007) Groove Music (Rubrique)

    LENNY MacDOWELL, né en Allemagne, Friedemann Leinert reçu une formation classique en tant que flûtiste étudie la musique à Freiburg. Il fut influencé par des artistes tels Jeremy Steig, Roland Kirk et Herbie Man. Leinert adopta le nom de Lenny MacDowell au début des années 80.  Il a été inspiré par des artistes pop, tel Jethro Tull. Participa avec des groupes tels Jazzmor, « Ain’t it Sunshine »

    LENNY MacDOWELL, FLÛTE

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • QUINCY JONES - The Secret Garden (Sweet Seduction) (1990) Groove Music (Rubrique)

    Quincy Delight Jones Jr., dit QUINCY JONES et surnommé « Q », né le 14 mars 1933 à Chicago (Illinois), est un trompettiste, arrangeur, compositeur et producteur américain. Il remporta 27 Grammy Awards. Né à Chicago, Quincy Jones connaît une enfance difficile : pauvreté, mère internée pour maladie mentale… Après plusieurs déménagements, son père s'installe dans la banlieue de Seattle et c’est là que Quincy Jones fait connaissance avec la musique. Il s’essaie d’abord en autodidacte au piano, puis apprend la trompette à l’école. À 13 ans, il reçoit quelques cours de Clark Terry, lors d’un passage de l’orchestre de Count Basie à Seattle. La situation financière de la famille est difficile et, en dehors de ses heures d’école, il exerce l’activité de cireur de chaussures. Il fait connaissance de Ray Charles, son aîné de 3 ans. Les deux amis forment un combo qui se produit dans les clubs de la ville. Quincy Jones fait aussi partie d’orchestres locaux. À 18 ans, il obtient une bourse pour poursuivre ses études au Berklee College of Music de Boston.

    Résultats de recherche d'images pour « quincy jones »

    Partager via Gmail

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique