• STANLEY CLARKE & MARCUS MILLER & VICTOR WOOTEN, Festival de Vienne (France) Jazz (Rubrique)

    CLIQUER SUR GRAND ÉCRAN POUR MIEUX VOIR

    BIOGRAPHIES DES TROIS GRANDS GUITARISTES DE JAZZ

    STANLEY CLARKE (né le 30 juin 1951 à Philadelphie, États-Unis) est un musicien américain. Il joue essentiellement de la contrebasse et de la basse électrique. À l'âge de 18 ans, il intègre en tant que contrebassiste la formation du pianiste Horace Silver et commence à se forger une réputation dans le milieu jazz. Au début des années 1970, il accompagne le saxophoniste Joe Henderson durant un an. Clarke joue également pour Pharoah Sanders et Stan Getz. Grâce à ce dernier, le contrebassiste fait la connaissance du claviériste Chick Corea avec lequel il fonde le groupe de jazz fusion Return to Forever en 1972. Clarke participe à l'enregistrement de plusieurs albums du groupe et entame également une carrière solo en tant que bassiste de jazz-rock. Il tourne avec sa propre formation dès 1976. Clarke se produit avec des musiciens rock comme Jeff Beck, ou encore les guitaristes Ron Wood et Keith Richards des Rolling Stones, qu'il cotoie au sein des The New Barbarians (en)3. Durant les années 1980, il enregistre avec le claviériste George Duke et avec le groupe Animal Logic (en), également composé du batteur Stewart Copeland et de la chanteuse Deborah Holland4. En 1995, il joue sur l'album The Rite of Strings avec le guitariste Al Di Meola et le violoniste Jean-Luc Ponty. Clarke compose également pour le cinéma et la télévision. Durant les années 1990 il signe la musique de plusieurs films, dont Boyz N the Hood et Poetic Justice de John Singleton, Passager 57 de Kevin Hooks, ou encore Little Big League d'Andrew Scheinman. Depuis 2008, il fait partie du groupe de bassistes SMV avec Marcus Miller et Victor Wooten.

    MARCUS MILLER est un compositeur et bassiste de jazz fusion. Il est né à Brooklyn (États-Unis, New York) le 14 juin 1959. Il se définit lui-même comme un bassiste « funk avec une immense connaissance du jazz » (North Sea Jazz Cruise, Patrick Savey). À ce jour incontestablement c'est l'un des meilleurs musiciens de groove du siècle avec une précision et performance incroyable. Multi-instrumentiste, il joue d'abord de la clarinette avant de se consacrer particulièrement à la basse, et jouer aussi de la clarinette basse. Sa carrière décolle lors de ses fructueuses collaborations avec Miles Davis (en naîtra dans les années 1980 l'enregistrement Tutu). Il a également travaillé sur l'album Zoolook de Jean Michel Jarre en 1984. Techniquement, il se distingue par sa grande maîtrise des techniques complexes comme le slap.

    VICTOR WOOTEN, Victor Lemonte Wooten, né le 11 septembre 1964 est un bassiste américain de fusion. Il est connu comme bassiste du groupe de country-jazz Béla Fleck and the Flecktones est également membre de plusieurs groupes de fusion et de progressif, dont Bass Extremes (avec Steve Bailey, Derico Watson et Oteil Burbridge), The Vital Tech Tones (avec Scott Henderson et Steve Smith). Il participe à l'album Extraction (avec Greg Howe et Dennis Chambers), et le fameux saxophoniste Bill Evans. Il a également souvent été en tournée avec d'autres groupes comme le Dave Matthews Band. Il a récemment participé au SMV, un trio qu'il compose avec deux autres des plus grands bassistes actuels, Stanley Clarke et Marcus Miller, accompagnés par quelque musiciens renommés tels que Chick Corea et Poogie Bell. Les standards de plus en plus élevés dans la construction des basses électriques modernes ont permis à Wooten de développer des techniques jusque là inconnues. La plus célèbre est celle du double aller-retour au pouce (Slap aller-retour), où il utilise son pouce comme un médiator ou encore son jeu de tapping impressionnant. Son style de jeu s'apparente à celui de Jaco Pastorius bien qu'il soit un peu plus funky que ce dernier. Dans ses albums personnels, il utilise la basse comme d'un instrument mélodique à part entière et pas seulement comme d'un instrument d'accompagnement.

     

     

     

    « GREGORIAN - One Iin a Lifetime (1991) Feat. Birgit Freudenthal, Chillout (Rubrique)CHAMBAO - Te Alejabas de Mi. Chansons espagnoles (Rubrique) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Nicole
    Vendredi 4 Mars 2016 à 04:41

    Pas mal bon ces guitaristes de jazz et leurs batteur....! ce sont des vrais!

     

    Nicole

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :