• BRITANNIA - Aux confins de l'Empire Romain. 01. Histoire ancienne (Rubrique)

    BRITANNIA - Aux confins de l'Empire Romain. 01. 

    Histoire ancienne (Rubrique)

    BRITANNIA - Aux confins de l'Empire Romain. 01. 

    Histoire ancienne (Rubrique)

     

    L'occupation romaine de l'île ne fut jamais complète, car elle ne s'étendait pas au nord du mur d'Hadrien (long de 95 kilomètres), qui se situe aujourd'hui dans le nord de l'Angleterre (voir la carte de la Bretagne) ; la Bretagne ne comprenait ni ce qu'est aujourd'hui l'Écosse (Caledonia) ni l'actuelle Irlande (Hibernia). La conquête des hautes terres de la Calédonie aurait exigé un effort militaire et financier disproportionné par rapport à l'intérêt de l'opération. On n'y trouvait pas de terres à cultiver, ni de vastes terrains d'élevage, seulement des tourbières et des marais, rien qui pût justifier pour Rome une guerre longue et coûteuse, car les populations locales (les Calédoniens) étaient très hostiles aux Romains. La conquête romaine incomplète de l’île et la surveillance des peuples récemment soumis exigèrent le maintien de trois légions et de troupes auxiliaires, soit entre 20 000 et 30 000 hommes. La Bretagne devint une province impériale, gouvernée depuis Camulodunum (Colchester), Eburacum (York) ou peut-être déjà Londinium (Londres), par un légat qui devait être un ancien consul, en raison des effectifs à commander.

    Résultats de recherche d'images pour « BRITANNIa conquete » Résultats de recherche d'images pour « BRITANNIa conquete »

    « SPARTE. LA BATAILLEE DES THERMOPYLES, 480 av. J.-C. Histoire ancienneCÉLINE DION - Just Walk Away. Romantique (Rubrique) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :